Juridique et fiscal · 09. avril 2019
Choisir son régime d’imposition des bénéficesest une décision structurante pour un professionnel ou un agriculteur. Faut-il opter à l’impôt sur les sociétés (IS) ou rester à l’impôt sur le revenu (IR) telle est souvent la question. Au-delà des phénomènes conjoncturels d’évolution de telle ou telle mesure fiscale particulière, nous allons tenter dans cet article de poser les bases qui permettra à chacun, pour lui-même, de répondre à la question.